sexologue.paris
01 45 61 09 57

Qu'il s'agisse :

 

- de l'absence totale d'orgasme ou seulement de troubles ponctuels de l'orgasme ;

 

- que ces problèmes concernent l'orgasme dit "vaginal * " ou l'orgasme dit "clitoridien * " ou bien les deux à la fois ;

 

- que ces difficultés soient récentes ou anciennes ;C04

 

- et enfin, que le problème soit occasionnel ou encore qu'il soit présent continuellement, les difficultés se posent globalement en des termes semblables.

(*) Nous verrons plus loin pourquoi je nuance en écrivant "dit..."

 

 

 

 

Les difficultés

 

Je vous rassure, toutes ces difficultés sont relativement fréquentes, en tout cas, beaucoup plus courantes qu’on ne le pense !

Mon objectif n’est pas de vous rassurer, mais de vous informer, en toute objectivité.

 

 

 

Les facultés

 

Vous n’êtes probablement pas constituée différemment des autres femmes...

En dehors du cas rarissime de celle qui aurait subi de graves lésions, à la suite d’un accident ou d’une maladie très spécifique, il n’y a aucune raison objective qui pourrait vous empêcher de ressentir tout le plaisir que vous attendez.

 

 

 

Vous n'avez jamais ressenti d'orgasme...

 

Si vous n'avez jamais ressenti d'orgasme, c'est une chose mais ce qui est certain, c'est qu'une C08femme qui a déjà ressenti, ne serait-ce qu'une seule fois dans sa vie un orgasme (qu'il soit vaginal ou clitoridien), cela signifie qu'elle "fonctionne" correctement.

De plus, ce n'est pas parce que l'on n'accède pas à l'orgasme clitoridien que l'on est incapable de parvenir à l'orgasme vaginal (ceci, à l'adresse de celles qui n'auraient jamais eu de rapports sexuels).

Enfin, ne jamais avoir rien ressenti est bien l’expression même d’un blocage : on n’en est pas « anormale » pour autant, et heureusement !

 

 

 

L'absence d'orgasme

 

1°) Le fait de ne pas accéder à l'orgasme vaginal est un blocage que rencontrent couramment, les jeunes filles ou les jeunes femmes, au début de leurs rapports sexuels, parce qu'elles n'ont pas nécessairement fait le lien entre le plaisir clitoridien et le plaisir vaginal.

 

2°) En revanche, ne pas parvenir à l'orgasme clitoridien concerne souvent celles qui ne se sont jamais autorisé ce plaisir dit "solitaire" (ou qui se le sont autorisé mais avec beaucoup de culpabilité !)… plaisir qui a longtemps été considéré comme "immature".

 F28

3°) Enfin, je pense que très fréquemment, c’est l’absence de plaisir clitoridien qui a bloqué l'accession à l’orgasme vaginal.

 

 

 

Absence d'orgasme, que faire ?

 

L'ORGASME féminin est dû à une excitation sexuelle très forte, résultant généralement :

 

- soit de caresses sexuelles (manuelles, buccales ou autres), au niveau des zones érogènes ;

 

- soit de mouvements du pénis (ou autre) dans le vagin, lors des rapports sexuels ou de la masturbation : le clitoris intervenant également puisqu'il se trouve aussi stimulé indirectement ;

 

- soit de stimulations (mentales ou physiques de toute sorte), en relation avec la masturbation.

 

 

 

Explications

 

L'orgasme se traduit par une série de petites contractions courtes et rythmées.H31

Ces petites contractions secouent le vagin, gagnent l'utérus, les autres organes sexuels et parfois l'ensemble du corps, ainsi que les muscles de l'anus.

Si le point de départ de l'orgasme est la stimulation de la zone clitoridienne (clitoris, grandes et petites lèvres...), on parlera le plus souvent, d'orgasme à point de départ clitoridien, appelé plus communément et par simplification "orgasme clitoridien".

Si l'orgasme résulte de la pénétration vaginale (lors des rapports sexuels, par le pénis, par un doigt ou un substitut comme un godemiché), alors, on parlera d'orgasme à point de départ vaginal, plus simplement appelé, par commodité, "orgasme vaginal".

 

 

 

Comment résoudre un tel problème ?

 

Le SEX-TRAINING pour les problèmes féminins nécessite souvent la présence du partenaire en Consultation.

Le traitement est basé sur des exercices de rééducation que vous aurez à faire chez vous, bien entendu.

Ceci explique pourquoi la présence du partenaire est indispensable.

En effet, votre partenaire doit savoir ce qu'il doit faire et surtout ce qu'il ne doit pas faire, les raisons de cela et les objectifs du SEX-TRAINING que vous entreprenez.F39

 

 

 

Résolution du problème

 

Comme pour la plupart des difficultés sexuelles, la résolution d'un tel problème nécessite moins d'une dizaine de séances.

 

 

 

Votre première séance

 

 

Le Sexologue